Europe 1 : les plus belles inventions françaises « Sysnav et la géolocalisation sans GPS »

Europe 1 - Sysnav Géolocalisation sans GPS

MADE IN FRANCE : Anicet Mbida présente chaque matin sur Europe 1 les plus belles inventions françaises. « Avec Sysnav, la géolocalisation se passe de GPS ».

Certaines innovations changent vraiment la donne. A ce titre, le futur de la géolocalisation semble être actuellement développé par Sysnav, à Vernon, juste à côté de Giverny dans l’Eure (27).
Imaginez une application qui nous guide dans les couloirs du métro, dans un aéroport, qui nous emmène directement à notre magasin préféré dans un immense centre commercial. C’est ce que permet la géolocalisation sans GPS de Sysnav.
Avec un GPS classique, aucune de ces applications n’est possible. Dès que l’on entre dans tunnel, un bâtiment ou une forêt, les ondes satellite ne passent plus. Eh bien cette technologie sait prendre le relais pour continuer à nous localiser avec précision.

 

Comment ça marche ? Sysnav utilise les variations du champ magnétique pour détecter les déplacements. C’est le même principe que pour guider les missiles ou localiser les sous-marins. L’innovation ? Avoir réussi à miniaturiser le système et à le rendre abordable. Six ans de mise au point, 12 brevets déposés tout de même.

 

Sysnav vient d’être récompensée pour cela parmi les 3 innovations françaises par les European Business Awards.
Ses premiers clients viennent de la sécurité et de la défense. Tous apprécient son insensibilité au brouillage. Cela permet de suivre en permanence un fourgon de transfert de fonds par exemple. Aucun risque de le perdre dans un tunnel ou qu’un brouilleur le fasse disparaître des radars avant une attaque.
Les pompiers aussi sont intéressés. Jusqu’ici ils localisaient leurs troupes avec un fil d’Ariane… qui pouvait se casser. Là ils pourront secourir un des leurs en géolocalisant simplement son petit bracelet.
Prochain objectif ? Intégrer la technologie dans nos téléphones portables. Mais pour cela il faudra encore réduire la taille du module (aujourd’hui il fait la taille d’une boîte d’allumettes).
On l’attend également sur les voitures de tous les jours, et surtout dans les voitures autonomes. Sinon elles auront du mal à prendre les tunnels et se garer dans les parkings souterrains faute de technologie de localisation adaptée.

 

>>>Voir la vidéo ici.