L’information de localisation est de plus en plus stratégique ET renouvelle les besoins technologiques

L’introduction du GPS dans le monde civil à partir des années 2000 a profondément modifié les habitudes et processus industriels. L’information de localisation est devenue stratégique dans de nombreux domaines, du grand public, aux services, aux sites industriels voire aux applications lourdes et sensibles. Pourtant, le GPS n’a pas permis d’accompagner cette logique jusqu’au bout. Il s’avère trop vulnérable, trop imprécis, trop indisponible notamment en zone couverte ou obstruée. A technologie constante, cette approche reste inachevée et handicapante pour de nombreux secteurs.

Que ce soit pour l’industrie (portuaire et aéroportuaire, ferroviaire, logistique, construction, forage, cartographie, etc), les secteurs de l’aérospatial et de la défense, ou encore pour le monde médical, l’industrie du jeu vidéo, le transport ferroviaire ou de valeurs ou pour une personne handicapée, la perte ou l’imprécision d’une information de localisation est pénalisante.

Or les alternatives réelles – ou technologie complémentaire au GPS – sont quasi inexistantes. Les solutions radiofréquences nécessitent toujours des infrastructures et s’avèrent trop peu performantes et pas adaptées au monde industriel. Quant aux solutions hautes performantes purement inertielles, elles restent notamment trop onéreuses et trop encombrantes pour la quasi majorité des industries, contrairement à la technologie Sysnav.

Si l’information de localisation est ainsi devenue stratégique dans de nombreuses industries, elle appelle aussi de plus en plus un renouveau technologique. Quand la chaîne d’information s’arrête ou est perturbée au niveau de la localisation, c’est la productivité voire la sécurité de tout un site ou tout un procédé qui est mis à mal. Trouver des solutions autonomes et robustes aux failles du GPS est devenu enjeu croissant et stratégique pour de nombreux secteurs. C’est la raison d’être de Sysnav.